Mon premier billet d’humeur

Je vais parler de l’affaire Benalla. Alexandre Benalla a certes commis des actes répréhensibles dont la justice est saisie et sur lesquels, elle se prononcera. Mais, rien dans ce qu’il a commis ne justifie selon moi le retentissement donné à cette affaire, qualifiée « d’affaire d’État « , par le journal Le Monde, ni le temps qui y a été et y est consacré par les médias et institutions (commission d’enquête du Sénat, notamment).

Par contre, je m’étonne de l’intérêt limité accordé par les médias français à l’affaire Cesare Battisti et de leur absence d’indignation, à son égard. Cet homme, membre d’un groupe armé terroriste italien à la fin des années soixante (Battisti ne l’a jamais nié), accusé et condamné pour meurtre en Italie, vient en effet de reconnaitre sa responsabilité dans 4 meurtres. Je n’ai lu aucun article dans la presse française s’interrogeant sur la pertinence du soutien apporté par des personnalités du monde politique ou culturel à Battisti ou le remettant en cause. Pourtant les faits reprochés à Cesare Battisti sont autrement plus graves que ceux reprochés à Alexandre Benalla.

Bon, la prochaine fois, je vous parlerai de livres que j’ai aimés.